CACES : tout savoir sur ses dispositions légales avant de se lancer

CACES : tout savoir sur ses dispositions légales avant de se lancer

CACES : tout savoir sur ses dispositions légales avant de se lancer
CACES : tout savoir sur ses dispositions légales avant de se lancer

Si vous exercez un emploi de grutier ou de cariste, en passant par tous les autres postes de conduite d’engins, vous êtes donc concernés par les formations Caces. Quelle que soit la nature de votre contrat, son obtention reste incontournable pour ajouter du professionnalisme à votre travail et ses avantages sont multiples.

Présentation de la formation Caces

La conduite des engins de manutention et de chargement sur un chantier ou dans les locaux d’une entreprise ne peut se faire sans des prérequis professionnels. Cela nécessite une formation adaptée pour assurer la sécurité du conducteur et celle de ses collègues de travail. C’est dans cette logique qu’il a été rendu obligatoire en France depuis 1998, le Cąces (Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité). Il est un type de permis de conduire qui donne à son détenteur le droit de conduire des engins comme les grues auxiliaires, les nacelles, les chariots élévateurs, les PEMP…. Cette formation lui apporte également les connaissances nécessaires sur chaque machine ainsi que les mesures de sécurité indispensables à son utilisation.

Qu’est-ce que le Caces vgp ?

La formation du Cąces est en général complétée par un Caces vgp (vérification générale périodique) qui peut être comparé à un contrôle technique des engins. Le principe du VGP est de s’assurer suivant une périodicité déterminée (tous les 6 ou 12 mois) que le matériel utilisé ne présente aucun risque ou danger pour les opérateurs, et qu’il répond parfaitement aux normes de sécurité en vigueur. Les personnes chargées de cette tâche sont, soit des experts indépendants, soit des organismes accrédités ou encore des constructeurs d’engins. Mais lorsque c’est l’inspection générale du travail qui exige un VGP, les vérifications générales sont réalisées exclusivement par un organisme accrédité.

Comment obtenir son Cąces ?

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité varie d’un type d’engin à un autre en termes du contenu de la formation et de sa durée. Dans ces métiers à grande responsabilité, le candidat est soumis à une évaluation théorique et pratique qui correspond à la catégorie des engins concernés. Il est nécessaire d’obtenir d’excellentes notes (une moyenne de 7/10 au moins) pour être éligible au Cąces. Le candidat doit être majeur, comprendre et lire le français. Il doit aussi avoir été déclaré apte à ce travail lors d’une visite médicale.

Enfin pour faciliter l’accès à la formation ou à un recyclage, plus de 60 centres agréés sont répartis sur tout le territoire national.

Quels sont les engins pour lesquels il existe un Cąces ?

Il existe des recommandations Caces pour des engins appartenant à différentes familles de manutention, à savoir :

  • les gros engins de chantier ;
  • les grues mobiles et les grues à tour ;
  • les plateformes élévatrices mobiles ;
  • les chariots de manutention à conducteur porté ;
  • les grues de chargement ;
  • les engins de travaux publics ;
  • les équipements agricoles ;
  • le matériel de terrassement ;
  • les engins de travaux souterrains ;
  • les machines pour arrachage et battage par injection ;
  • les engins de forage.

La plupart de ces engins sont utilisés au quotidien et de manière intense. Ainsi le certificat pour leur utilisation est à renouveler après 5 ans ou 10 ans selon la catégorie de la machine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *