20 avril 2024

Le guide ultime pour acheter des machines à outils d’occasion

Par Lutix.net

Machine outil occasion

Lorsque vous considérez l’achat de machines-outils d’occasion, un océan de questions peut submerger vos pensées : Quels sont les risques associés à l’achat de machines d’occasion ? Comment puis-je évaluer la qualité des machines ? Est-ce une option vraiment économique par rapport aux achats neufs ? Cet article se penchera sur les tenants et aboutissants de l’achat de machines-outils d’occasion, des conseils pratiques pour évaluer leur qualité et des astuces pour en tirer le meilleur parti.

Table des matières

Pourquoi choisir des machines-outils d’occasion ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’achat d’une machine-outil d’occasion peut être une option intéressante. D’une part, le coût est généralement beaucoup plus bas que pour une machine neuve, ce qui peut être crucial pour les entreprises en démarrage ou celles qui cherchent à diversifier leur parc de production sans trop dépenser.

Il peut également être plus rapide d’acquérir une machine d’occasion qu’une neuve, car cette dernière nécessite souvent un délai de production qui peut être long, surtout si c’est un modèle spécifique ou sur mesure.

Enfin, des vendeurs réputés proposent des machines reconditionnées qui offrent une performance de qualité à un coût réduit. C’est donc une option qui allie économie et qualité.

Evaluer la qualité

L’évaluation de la qualité d’une machine-outil d’occasion est une étape cruciale et doit être effectuée avec minutie pour éviter les dépenses inutiles et les retards de production. Voici quelques critères à observer :

1. L’état général

Inspectez la machine-outil pour détecter les signes évidents d’usure, de corrosion ou de dommages mécaniques. Vérifiez l’existence de fuites d’huile ou de gaz. Les machines mal entretenues peuvent avoir subi des dommages internes qui peuvent coûter cher en réparation.

2. L’usure des outils

Des outils usés peuvent indiquer une utilisation intensive ou négligente. Cela peut non seulement affecter la qualité des produits finis, mais aussi la sécurité des opérateurs.

3. La précision du mouvement

Le moindre mouvement dans les axes X, Y, et Z doit être infime, car même un léger relâchement peut affecter la précision de l’usinage.

4. Les composants électroniques

Vérifiez l’état des composants électroniques et leur compatibilité avec les normes en vigueur. Les pannes électroniques peuvent être coûteuses à réparer, donc assurez-vous qu’ils sont en bon état de fonctionnement.

Economiser sans compromis

Le prix d’achat n’est qu’un aspect de l’économie que peuvent vous offrir les machines-outils d’occasion. Voici comment économiser sans compromettre la qualité :

1. Trouver un vendeur de confiance

Faites des recherches approfondies et posez des questions à des tiers pour évaluer la réputation du vendeur. Un bon vendeur offrira des garanties sur la qualité et le bon fonctionnement de la machine, ce qui peut vous faire économiser des coûts de réparation potentiels.

2. Considérer les coûts de remise en service

Si les machines-outils d’occasion sont souvent moins chères, elles peuvent parfois nécessiter des opérations de remise en service ou de réparation. Il est important d’inclure ces coûts dans votre budget pour être sûr de considérer tous les frais associés à l’achat.

3. Négocier le prix

L’achat de machines-outils d’occasion vous donne la possibilité de négocier le prix. En comprenant la valeur marchande de la machine, vous pouvez identifier un prix juste et tenter de l’obtenir.

Se préparer à l’achat

Acheter une machine-outil d’occasion nécessite une préparation minutieuse pour garantir un achat satisfaisant. Voici quelques étapes clés à suivre avant de passer à l’acte :

1. Définir ses besoins

Avant de commencer vos recherches, ayez une idée claire de la taille, du type et des fonctionnalités dont vous avez besoin. Cela vous aidera à cibler vos recherches et à ne pas vous laisser influencer par des offres alléchantes qui ne répondent pas à vos besoins réels.

2. Faire des essais

Si possible, demandez à tester la machine pour vérifier son bon fonctionnement. Assurez-vous de sa performance en effectuant des tâches de base.

3. Avoir l’œil du professionnel

Faites appel à un expert technique pour inspecter la machine avec vous. Leur expertise peut vous éviter de graves erreurs d’évaluation.

Assurer la transition

Investir dans une nouvelle machine-outil ne s’arrête pas à l’achat lui-même. Il est important de bien gérer la transition pour minimiser les perturbations dans votre production :

1. Planifier l’intégration

Développez un plan détaillé pour intégrer la nouvelle machine dans votre système de production. Cela implique de former les opérateurs, de planifier la maintenance et de s’assurer que la machine fonctionne avec d’autres équipements.

2. Garantir la sécurité

Assurez-vous que toutes les normes de sécurité sont respectées lors de l’intégration de la nouvelle machine dans votre espace de travail. La sécurité des opérateurs est une priorité absolue.

3. Suivre la maintenance

Établissez un programme de maintenance régulière dès l’achat pour prolonger la durée de vie de la machine. Une maintenance préventive régulière peut également identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent des pannes majeures.

Les meilleures pratiques après l’achat

Même après l’achat, il y a des stratégies que vous pouvez mettre en place pour garantir que votre machine-outil d’occasion fonctionne à son meilleur :

1. Garder la documentation à jour

Conservez tous les documents liés à l’historique et la maintenance de la machine. Cela peut être utile pour les éventuelles revente ou assurance.

2. Actualiser les normes de sécurité

Avec le temps, les normes de sécurité peuvent évoluer. Assurez-vous de mettre à jour votre machine selon les réglementations en vigueur pour conserver un environnement de travail sécurisé.

3. Investir dans la formation continue

Pour exploiter au maximum le potentiel de votre machine-outil, investissez dans la formation continue de vos opérateurs. Des opérateurs bien formés peuvent améliorer efficacement la productivité.

L’avis de Lutix.fr

Acheter une machine-outil d’occasion est une décision importante qui peut être très fructueuse si elle est bien préparée. L’évaluation minutieuse de la qualité, la recherche d’un bon vendeur, la négociation de prix, la préparation à l’achat, la phase de transition et les bonnes pratiques à suivre une fois la machine achetée sont autant de domaines à considérer pour garantir un achat réussi. Avec ces conseils, vous devriez être en mesure de tirer le meilleur parti d’une machine-outil d’occasion dans votre entreprise.

5/5 - (1 vote)